Les mouvements littéraires




Cette fiche présente les principaux mouvements littéraires, mais n'est pas exhaustive.

Un mouvement littéraire est un ensemble d'œuvres et d'auteurs qui présentent des traits communs affichés (communauté d’idées, de pensées, une vision de l’humanité et de l’art commune).


Le Baroque


Le baroque est un mouvement littéraire qui concerne tous les arts, tous les pays d’Europe.

              - XVIème siècle jusqu'au début XVIIème siècle
              - Pour le mouvement littéraire 1560 à 1660

Principe : vient de barucuo (perle irrégulier), mouvement donnant de l’importance aux courbes et aux irrégularités, aux trompe-l’œil et aux illusions, au registre pathétique.


Auteurs :        Culture : Le Bernin
Pierre Puget
 
  Architecture :     Boro Mini
 
  Littérature : De Vigné
Saint-Amant
Tristan Lermitte




L’Humanisme


C’est un mouvement européen centré sur l’homme plutôt que sur des valeurs telles que Dieu, la religion, les lois. C’est une véritable révolution dans les mentalités.

-> Recentrement sur l’être humain :

Donne une importance particulière à l’éducation qui repose sur une référence fondamentale à la philosophie antique gréco-romaine.
Importance du développement scientifique, de la maîtrise de l’homme sur la nature.
Développement des arts : mécénat « publique », relation politico-religieux.

Auteurs :     Erasme : grande tolérance : alliage antique-religieux
Rabelais : relativisme
Montaigne : réflexion libre à caractère autobiographique




Les Lumières


Le XVIIIème siècle a été le siècle des Lumières. Période éclairée par la raison permettant, selon les philosophes des Lumières, de sortir des préjugés et de l’intolérance, et de faire évoluer l'humanité vers le bonheur et le savoir. Les Lumières sont un mouvement littéraire et philosophique européen.

-> Fiche sur le siècle des Lumières

Auteurs : Voltaire, Montesquieu, Jean-Jacques Rousseau, Diderot...




Le Romantisme


Le romantisme est un mouvement littéraire qui naît de la remise en question des idées des Lumières.
Le romantisme est un mouvement qui veut transgresser les règles classiques. Importance du "moi" et de la sensibilité, des sentiments intimes, des sentiments amoureux. Culte du rêve, désir d'évasion... L'individu est valorisé.

Auteurs : Hugo, Chateaubriand, Vigny, Musset, Lamartine, Nerval...





Le Réalisme


Le réalisme est un mouvement littéraire qui s’oppose au romantisme et qui veut faire de la littérature le reflet de la réalité en dépeignant la société : l’importance des classes moyennes, ouvrières et bourgeoises, le déclin de la noblesse, avec l’importance de l'histoire et du contexte, parfois avec des connaissances scientifiques (naturalisme).

Auteurs : Balzac, Zola, Millet




Le Naturalisme


Le naturalisme est né de l'influence des sciences. Le naturalisme vise à reproduire la réalité objective.
Ce mouvement renforce certains caractères du réalisme, le romancier vérifiant expérimentalement dans ses romans le rôle des déterminismes sociaux sur l'individu et le groupe.

Le naturalisme chez Zola




Le Symbolisme


Ecole poétique née dans le prolongement de la poésie de Baudelaire et en réaction contre le naturalisme.

Principe : subjectivité de la connaissance, suggérer plutôt que nommer, décrire ou raconter, mythologie, légende, Bible, la poésie utilisé comme un accès, avec des vers impair et de la musicalité.

Poètes :     Rimbaud
Mallarmé
Verlaine



Frise chronologique des principaux mouvements littéraires
Frise chronologique des principaux mouvements littéraires





Retourner à la page sur l'oral du bac de français !
Retourner à la page sur l'écrit du bac de français !