Comment gérer son stress pour le bac de français ?




Quoi de plus normal que de ressentir du stress avant ses examens ?!

Chacun a connu, ou connaitra probablement, dans sa vie quotidienne, des moments de stress.
L'important est de savoir gérer ce stress et ne pas le laisser s'installer et se développer.
Mais avant de voir comment le gérer, notamment avant des examens, voyons ce qu'est le stress.
Le stress apparait quand nous ne nous sentons pas capables de répondre à une demande ou contrainte de l'environnement. Pour les examens, la plupart des candidats stressés le sont parce qu'ils ne se pensent pas capables de réussir,  ou donner le meilleur d'eux… ou imaginent, souvent involontairement, différents scenarii catastrophes !
Donc rien de très alarmant dans le stress, sauf s'il devient chronique, puisque dans ce cas, diverses conséquences importantes sur la santé peuvent lui être associées.

Dans le cas d'examens, on retrouve souvent les symptômes du stress suivants :
    - problèmes de sommeil, ou insomnie,
    - mains et voix qui tremblent,
    - boule au ventre,
    - transpiration,
    - plaques rouges dans le cou,
    - trou de mémoire, bafouille,
    - difficultés de concentration…
Autant de signes qui seront bien remarqués par le jury !



Alors comment faire pour gérer son stress ?

« Il faut prendre du recul… »
« Prends sur toi ! »
« Il n'y a rien  à faire, c'est comme ça, il faut laisser passer. »
Autant de réponses différentes que de questions posées ou d'interlocuteurs !
Ou alors, de bons conseils, pleins de bonnes intentions, mais sans aucune efficacité ! « Il faut prendre du recul ! » oui, bien sûr, toutes les personnes stressées ont bien compris qu'il fallait prendre du recul… le vrai problème est qu'elles ne savent pas comment faire !
Parmi toutes les solutions possibles, une est particulièrement intéressante, et accessible à chacun.
Il s'agit de la visualisation, particulièrement dans le monde sportif et pour la préparation de compétitions (pilotes, arts martiaux, skieurs…).
Cette approche, utilisée tant dans la gestion du stress que pour les entrainements sportifs, a fait l'objet de nombreuses études scientifiques, qui ont validé son intérêt et ses résultats.


Comment utiliser la visualisation pour gérer son stress avant les examens ?

C'est très simple !
Il suffit d'imaginer… imaginer l'épreuve qui nous stresse, comme quelque chose qui va bien se passer. Un petit peu d'entrainement vous permettra d'utiliser très facilement cette approche.
Comme si vous vous faisiez un film positif de votre épreuve, qui se déroule parfaitement bien, alors que vous êtes pleinement acteur de ce moment et que vous ressentez toutes les sensations agréables (confiance, tranquillité, concentration…) qui sont associées à un examen parfaitement géré.
Bien sûr, il ne s'agit que d'imagination. Mais si on analyse de plus près quelqu'un qui se stresse à l'avance d'un examen, on s'aperçoit, dans une immense majorité des cas, que lui aussi a recours à la visualisation ! Seulement, il se construit un film négatif, en imaginant le pire, qu'il va rater, qu'il va avoir un trou de mémoire…

La visualisation (qui ne consiste d'ailleurs pas qu'à « voir », mais tout autant à jouer avec les sons) est donc un phénomène totalement naturel. Nous n'avons simplement, pas toujours, l'habitude de jouer consciemment avec.
Pour une bonne préparation à ses examens,  on pourra donc utiliser cette technique, en imaginant une épreuve motivante, et associée à des émotions agréables et aidantes.

Comment s'y prendre concrètement ? 
    - tout d'abord identifier ce que l'on veut, c'est-à-dire l'émotion (ou les émotions) et le ou les comportement(s) que l'on souhaiterait avoir pendant notre épreuve,
    - se représenter les critères et caractéristiques concrets de ces comportements et de ces émotions (attitudes, voix, respirations, mouvements, sensations physiques…),
    - s'installer confortablement, fermer les yeux si cela est plus pratique et imaginer la mise en œuvre de ces émotions et comportements tout au long de notre épreuve
    - jouer la scène plusieurs fois si on le souhaite, en lui apportant toutes les modifications que l'on souhaite jusqu'à être complètement satisfait et ressentir les émotions qui lui sont associées,
Jouez avec cette technique, faites-vous plaisir. La seule contrainte est votre imagination… autant dire qu'il n'y a pas de limite pour cette technique !

Bonne chance à tous pour vos examens.

Stéphane Chanson
Coach, Intervenant en communication et Gestion du stress dans des écoles supérieures de management et d'ingénieur, et dans des Universités
Co-fondateur de Solidaire box



Voir aussi :
Déroulement de l'épreuve d'oral du bac de français
Méthode pour l'oral du bac de français
L'entretien à l'oral du bac de français
Rédiger une fiche de révision pour l'oral du bac de français
Matériel à apporter au bac de français



Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2017 !