Bérénice

Racine

Résumé de Bérénice






Résumé de la pièce

     L’action se passe à Rome.
     Titus, empereur de Rome, aime une reine, Bérénice, et en est aimé.
     Antiochus, le meilleur ami de Titus l’aime aussi silencieusement depuis 5 ans. Apprenant que leur mariage doit se faire le soir même, il décide d’avouer son amour à Bérénice.
     Titus, parce qu’il est empereur romain ne peut épouser une reine. Les lois de Rome l’interdisent.
     Il décide donc d’éloigner Bérénice et se confie à Antiochus.
     Déchirés, les trois personnages décident de se séparer.
     Bérénice rentre donc chez elle et Antiochus rejoint ses terres.


Résumé acte par acte

Acte I

(1) Antiochus envoie son confident Arsace chercher la reine.
(2) Resté seul, il frémit à l’idée de voir Bérénice pour la dernière fois. Il l’aime en secret depuis 5 ans et ne peut supporter de la voir épouser Titus. Doit il se taire ou parler?
(3) Arsace revient et essaie de le convaincre de rester. Antiochus voudrait lui expliquer ses sentiments.
(4) Bérénice arrive, radieuse et rassurée. Malgré son long silence après la mort de son père, Titus l’aime toujours et doit l’épouser. Antiochus lui fait ses adieux mais finit par lui avouer les vraies raisons de son départ. Choquée dans sa gloire et déçue dans son amitié, elle le laisse partir, désespéré.
(5) Phénice, sa confidente, regrette ce départ dans l’incertitude de la décision de Titus.

Acte II

(1) Titus parait et renvoie sa suite.
(2) Il interroge Paulin sur l’opinion de Rome concernant son mariage avec une reine étrangère. Celui-ci répond qu’elle n’est pas favorable. Mais Titus a déjà pris la décision de sacrifier celle qu’il aime à sa propre gloire. Il est désespéré;
(3) On annonce Bérénice et Titus chancelle.
(4) Elle s’interroge sur l’attitude de son amant, se plaint, tandis que Titus est incapable de répondre.
(5) Inquiète de sa brusque fuite et de son silence, elle en cherche les raisons et parvient à se rassurer.

Acte III

(1) Les deux rôles masculins, qui avaient occupés chacun un acte, se rencontrent enfin. Titus s’étonne du départ précipité d’Antiochus mais n’en demande pas la raison. Il le charge d’aller annoncer à Bérénice qu’il la renvoie.
(2) Malgré les encouragements d’Arsace, Antiochus se rappelle les sentiments de Bérénice à son égard et oscille entre espoir et inquiétude. Il décide de ne pas être le porteur de la mauvaise nouvelle.
(3) Mais Bérénice entre en scène à ce moment et force Antioche à parler. Elle ne le croit pas et le bannit pour toujours de sa vue avant de sortir, effondrée.
(4) Antiochus attend la nuit pour partir, et la confirmation que la reine n’a pas, par désespoir, cherché à attenter à ses jours.

Acte IV

(1) Bref monologue de Bérénice qui nous révèle son profond et douloureux désespoir.
(2) Bérénice ne veut pas se changer car elle pense que seule l’image visible de son désespoir peut toucher Titus.
(3) Titus envoie Paulin voir Bérénice et reste seul.
(4) Il s’interroge sur la conduite à tenir. Il cherche des raisons pour revenir sur sa décision mais son honneur d’empereur fini par l’emporter sur ses sentiments.
(5) Arrivée de Bérénice. Ils sont en larmes. Titus prêt à céder parvient à se hausser à une décision présentée comme « romaine«. Bérénice qui s’était déclarée prête à rester comme concubine, retrouve sa fierté et sort en annonçant sa mort prochaine, seul issue.
(6) Titus se compare à Néron et s’égare dans la douleur.
(7) Antiochus lui fait du reproche et l’encourage à aller voir la reine.
(8) Les corps constitués de Rome arrivent au palais. Titus choisit sans hésiter de les recevoir plutôt que de rejoindre Bérénice.

Acte V

(1) Le dernier acte s’ouvre sur un Arsace heureux en quête de son maître.
(2) Bérénice s’apprête à quitter Rome annonce-t-il à Antiochus qui n’ose plus espérer.
(3) Titus invite Antiochus à contempler pour la dernière fois l’amour qu’il voue à sa maîtresse.
(4) Quiproquo: Antiochus pense qu’il s’agit d’une réconciliation. Il sort, décidé à mourir.
(5) Bérénice veut partir sans écouter Titus, qui l’aime plus que jamais. Pendant qu’elle lui renouvelle ses reproches, il apprend par la lettre qu’il lui avait arrachée que son départ est feint et qu’elle veut mourir. Il envoie Phénice chercher Antiochus.
(6) Titus explique en une longue tirade ses sentiments, ses raisons d’agir, son souhait de mourir.
(7) Pour la première et dernière fois les trois héros sont réunis: Antiochus avoue à Titus qu’il est son rival et qu’il souhaite mourir. Bérénice intervient alors et prononce les mots de la séparation:que tous trois vivent, mais séparés, cultivant le souvenir de leur malheureuse histoire.




Retourner à la page sur l'oral du bac de français !


Merci à Katia qui m'a envoyé cette fiche...