L'entretien à l'oral du bac de français

Méthode pour l'épreuve anticipée du baccalauréat de français à la fin de l'année de première
Nouveau programme, à partir de 2019/2020






L'entretien est la deuxième partie de l'oral du bac de français.

L'entretien est noté sur 8 points /20. Il doit durer environ 8 minutes.

Cette partie de l'épreuve évalue l'expression orale, en réclamant du candidat une implication personnelle dans sa manière de rendre compte et de faire partager une réflexion sur ses expériences de lecture.

A retenir :
- Bien connaître l'œuvre choisie, son auteur, le contexte
- Toujours argumenter ses réponses, citer des exemples tirés de l'œuvre choisie
- Attention au langage corporel
- Parler assez fort, articuler, ne pas parler trop vite





Le déroulement de l'entretien

L'entretien se déroule autour d'une œuvre étudiée au cours de l'année en lecture cursive, et choisie par le candidat.

L'entretien se déroule en deux temps successifs :
- Le candidat expose brièvement l'œuvre qu'il a choisie, et explique pourquoi il a choisi cette œuvre,
- L'examinateur lance une discussion sur l'œuvre retenue.

L'exposition de l'œuvre par le candidat n'est qu'un point de départ pour les interactions qui le suivent (discussion avec l'examinateur) et qui constituent l'essentiel de l'épreuve.

Ainsi, l'évaluateur évalue les capacités du candidat à dialoguer, à étoffer ses arguments et réflexions, à défendre son point de vue sur l'œuvre.
Il faut donc bien maîtriser l'œuvre choisie.


1. présentation de l'œuvre choisie, et raison du choix :

Cette présentation doit être brève : 2 à 3 minutes.

Texte officiel :
Le candidat présente brièvement l'œuvre qu'il a retenue et expose les raisons de son choix.


Présentation de l'œuvre choisie (moins de 2 minutes) :
- Titre et auteur de l'œuvre
- Siècle, mouvement littéraire auquel elle est rattachée, contexte de l'époque
- Un résumé de l'œuvre en une ou deux phrases
- Principaux thèmes de l'œuvre

Exemple, si on a choisi L'ingénu de Voltaire :
J'ai choisi L'Ingénu de Voltaire.
Ce conte philosophique a été écrit au XVIIIème siècle, l'œuvre appartient au mouvement des Lumières. Le XVIIIème siècle marque le développement de la philosophie des Lumières, période éclairée par la raison permettant, selon les philosophes des Lumières, de sortir des préjugés et de l’intolérance, et de faire évoluer l'humanité vers le bonheur et le savoir. Les Lumières sont un mouvement littéraire et philosophique européen.
L'Ingénu raconte les aventures d'un jeune Huron (indien du Canada) dans la France au XVIIème siècle.
La candeur du héros permet à Voltaire de faire une critique du monde civilisé. C'est donc un ouvrage satirique qui critique l'intolérance et l'hypocrisie religieuse, la monarchie absolue, et c'est aussi une critique de la société du XVIIIème siècle (justice, administration….).
Etc.


Raison du choix (1 minute) :
Il faut expliquer à l'examinateur, de façon personnelle et argumentée, pourquoi avoir choisi l'œuvre en question.

Il faut expliquer ici ce que vous avez aimé dans l'œuvre, et pourquoi. Mais vous pouvez aussi dire ce que vous avez moins aimé, toujours en expliquant pourquoi.
Vous pouvez aussi expliquer ce que vous avez appris au terme de la lecture de cette œuvre.


2. Discussion avec l'examinateur :

La discussion porte sur l'œuvre choisie par le candidat, aussi peut aussi s'élargir sur d'autres œuvres ou thèmes étudiés au cours de l'année.

Texte officiel :
Le candidat réagit aux relances de l'examinateur qui, prenant appui sur la présentation du candidat et sur les éléments qu'il a exposés, évalue les capacités à dialoguer, à nuancer et à étoffer sa réflexion, à défendre son point de vue sur la base de la connaissance de l'œuvre.

L'examinateur ne revient pas sur la première partie de l'épreuve. Evitant les questions fermées et trop ponctuelles, il conduit l'entretien de manière ouverte, en dialoguant avec le candidat de manière à lui permettre d'expliquer, de justifier et ainsi de défendre son choix.


Il s'agit bien d'un dialogue avec l'examinateur, et non d'un interrogatoire.
L'examinateur n'est pas là pour vous piéger.

L'examinateur pourra rebondir sur les propos du candidat, lui demander de préciser sa pensée, ou d'expliquer un mot qu'il a utilisé.
Le candidat doit être dynamique et constructif.

L'examinateur évalue :
- Connaissances de l'œuvre,
- Autres connaissances du candidat relatives au programme,
- Capacité à justifier son choix,
- Aptitude au dialogue,
- Qualité de d'argumentation,
- Capacité à établir des liens avec les autres champs du savoir,
- Qualité de l'expression,
- Niveau de langue,
- etc.



Conseils pour l'entretien à l'oral du bac de français

L'entretien prend la forme d'un dialogue, mais il faut aussi répondre aux questions posées par l'examinateur.
Il est important d'argumenter, et de citer des exemples : par exemple, ne pas dire "J'ai aimé ce personnage." mais "Ce personnage est très intéressant car… […] Par exemple, dans telle situation du roman, il a agi de telle façon".
Essayez d'être calme, de bien articuler, de parler distinctement et ni trop fort, ni trop doucement…
Utiliser un niveau de langue correct, du lexique précis.
Attention au langage corporel, adoptez une position adéquate. Par exemple, pas de main dans les poches, ne pas rester les bras croisés pendant toute la durée de l'entretien.

Vous pouvez également parler des difficultés que vous avez rencontrées lors de la lecture de l'œuvre, et comment vous les avez surmontées, pour montrer votre évolution de la compréhension de cette œuvre.

Voici quelques conseils pour travailler son langage corporel pour l'entretien de l'oral du bac de français :




Exemples de questions qui peuvent être posées durant l'entretien

L'examinateur va vous poser des questions durant cet entretien, mais l'entretien prend la forme d'un dialogue entre l'élève et l'examinateur.
Les questions de l'examinateur pourront être plus ou moins reliées au texte que vous venez d'étudier, et porteront par exemple sur :
- L'auteur du texte (que savez-vous de la vie de l'auteur ? Connaissez-vous d'autres textes de l'auteur ?...)
- Le lien entre l'œuvre que vous avez choisie et les autres œuvres de l'objet d'étude,
- Le mouvement littéraire auquel elle est rattachée,
- etc.
Les questions peuvent aussi nécessiter des réponses plus personnelles (mais toujours à argumenter) :
- Qu'avez-vous particulièrement aimé dans cette œuvre ?
- Y a-t-il des points qui vous ont déplu dans cette œuvre ?
- etc.

Quelle que soit la question, il faut répondre simplement, en développant les connaissances fondamentales, et en citant des exemples de l'œuvre choisie, ou d'autres textes.

Si l'examinateur vous demande votre avis sur une œuvre, vous pouvez avoir un avis positif ou négatif, mais celui-ci doit être argumenté.


Par exemple, sur Candide de Voltaire (les questions sur L'Ingénu pourraient être les mêmes, mais les réponses seront à adapter) :

- Qu'avez-vous particulièrement aimé dans cette œuvre ?

Eléments de réponse : cette réponse est personnelle, mais vous pouvez par exemple parler de l'humour du texte (citer des exemples), du rythme de l'histoire, etc.

- Qu'est-ce qu'un conte philosophique ?

Exemple de réponse : un conte philosophique a :
- les caractéristiques d'un conte traditionnel (fiction, avec un héros qui rencontre des obstacles, des aides, des ennemis, et un dénouement heureux). Le conte doit distraire le lecteur.
- un but philosophique : la visée du conte est en fait de faire réfléchir le lecteur.
Ainsi, le conte philosophique doit faire réfléchir tout en distrayant.

Dans Candide par exemple, le voyage du héros et les péripéties qui lui arrivent distraient le lecteur. En même temps, Voltaire réalise la critique de l'optimisme de la philosophie de Leibniz.

- Pourquoi Voltaire a-t-il recours au conte philosophie ?

Exemple de réponse : le conte philosophique permet de contourner la censure, en installant le récit dans un univers lointain de la France, mais pour en réalité critiquer la France (critiquer le pouvoir, le clergé…).
C'est un moyen d'argumentation indirect.

- Pouvez-vous citer d'autres contes philosophiques de Voltaire ?

Exemple de réponse : Zadig, l'Ingénu, La princesse de Babylone

- Pouvez-vous citer d'autres écrivains du siècle des Lumières ?

Exemple de réponse : Montesquieu, Rousseau, Diderot

- En quoi l'œuvre Candide s'inscrit-elle dans la philosophie des Lumières ?

Exemple de réponse : Critique de l’optimiste métaphysique de Leibnitz, avec Pangloss, débat des idées de bonheur, malheur, providence, critique avec une accumulation des faits qui lui apporte un démenti.
Critique de la religion, satire des prêtres : le libertinage de frère Giroflée, le jésuite, l’abbé Périgourdin.
Voltaire dénonce la complicité entre le pouvoir politique et l’Eglise.
Critique de toutes les formes d’injustices et d’arbitraire, de la violence, de l’esclavage, de la violence à l’égard des femmes, du libertinage, de l’immoralité.
Critique de la classe aristocratique, critique des médecins.






Voir aussi :
Déroulement de l'épreuve d'oral du bac de français
Liste du matériel à apporter au bac de français (oral et écrit)
Méthode pour l'analyse linéaire
Réussir son analyse linéaire
Comment gérer son stress pour le bac de français ?
Rédiger une fiche de révision pour l'oral du bac de français
Déroulement de l'épreuve d'écrit du bac de français
Texte officiel sur le déroulement de l'épreuve orale


Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2020 !
Retourner à la page sur l'écrit du bac de français !