La voix

Robert Desnos







Introduction

    L'auteur du texte La Voix que nous allons étudier, Robert Desnos (1900 - 1945), aurait pu faire partie des hommes auxquels Louis Aragon dédie son poème La Rose et le Réséda : en effet, arrêté en tant que résistant pendant la Guerre 1939-45, il paya du prix de sa vie son engagement dans les forces de résistances.

    Le texte La Voix nous propose d'ailleurs un appel vibrant à cette résistance, en jouant sur le caractère intimiste et personnel du message lancé à cette époque là aux français.


Texte du poème La Voix

La Voix


Une voix, une voix qui vient de si loin
Qu'elle ne fait plus tinter les oreilles,
Une voix, comme un tambour, voilée 
Parvient pourtant, distinctement, jusqu'à nous.

Bien qu'elle semble sortir d'un tombeau 
Elle ne parle que d'été et de printemps.
Elle emplit le corps de joie, 
Elle allume aux lèvres le sourire. 

Je l'écoute. Ce n'est qu'une voix humaine
Qui traverse les fracas de la vie et des batailles, 
L'écroulement du tonnerre et le murmure des bavardages.

Et vous ? Ne l'entendez-vous pas ? 
Elle dit "La peine sera de courte durée"
Elle dit "La belle saison est proche."

Ne l'entendez-vous pas ?

Robert Desnos - Contrée (1936-1940)



Lecture audio du poème




Annonce des axes

I. Une voix énigmatique, au pouvoir mystérieux
1. Une présentation en forme d'énigme
2. Singularité et solitude
3. Une force cachée

II. L'appel à la résistance et à l'espoir
1. Dans le contexte de la guerre, cette voix = celle de la résistance
2. Avant tout, la voix de l'espoir



Commentaire littéraire

I. Une voix énigmatique, au pouvoir mystérieux

1. Une présentation en forme d'énigme

Avec son article "La", le titre nous laisse supposer que la voix dont il est question ici est bien connue de tous, comme une évidence. Cependant, à y regarder de plus près, le poète entretient habilement le mystère sur l'identité de cette voix :
2. Singularité et solitude

De manière assez systématique, l'auteur s'emploie à définir toujours cette voix en opposition avec ce qui l'entoure : Au total, la voix nous est présentée comme singulière, solitaire, ce qui renforce encore plus son caractère mystérieux. Celui est d'ailleurs renforcé par la force intrinsèque (interne) que semble posséder la voix.


3. Une force cachée

Nous venons donc de voir que la voix présentée ici par Desnos est évoquée de façon très allusive et mystérieuse. Reste donc à comprendre ce qu'elle représente, puisque le titre du poème nous la présente comme une évidence.


II. L'appel à la résistance et à l'espoir

1. Dans le contexte de la guerre, cette voix = celle de la résistance

2. Avant tout, la voix de l'espoir

Si cette voix est bien celle de la Résistance comme on peut raisonnablement le supposer, le message mis en avant ici est avant tout celui de l'espoir : En même temps, ce message se veut d'une simplicité enfantine, comme s'il était une évidence : Objectif : délivrer un message très clair qui se veut aussi un appel direct au lecteur :



Conclusion

    Tout en mettant en valeur l'aspect très intimiste de la voix, Desnos délivre ici un message très fort d'appel à la Résistance. La force et la beauté de ce texte résident sans doute dans ce subtil mélange entre douceur et conviction, et la voix de Desnos prend pour nous un aspect d'autant plus fort et pathétique que l'on sait comment il paya très cher cet acte de courage.

Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2017 !
Merci à Anne-Laure pour cette analyse de La Voix de Robert Desnos