Le Premier homme

Albert Camus

Chapitre 5 : le père. Sa mort. La guerre. L’attentat

De "Papa ? Elle le regardait..." à "...l’éclat d’obus."





Introduction

     Le premier homme, manuscrit de l’autobiographie de Camus, fut retrouvé le 4 janvier 1960 lors de son accident de voiture. C’est une œuvre écrite d’un seul jet et publiée sans retouche ni correction en 1994 par Catherine Camus. Le premier homme est donc une autobiographie ou une autofiction inachevée. Cette œuvre se propose de reconstituer une famille bien réelle, celle des Camus, à travers des personnages aux identités fictives.
     Ce texte est extrait du chapitre 5. Camus est de retour à Alger où il retrouvera sa mère. Il essaye d’obtenir des renseignements sur son père. On constate que le dialogue s’avère difficile entre le fils et sa mère.


Lecture de l'extrait

Annonce des axes d'étude


Commentaire littéraire :

I. La recherche du père

1. Un questionnement serré

• On le voit par les points d’interrogations.
• Répétition des mêmes questions.
• Passe d’un sujet à l’autre.
• Parle des frères, de la ferme.


2. Recherche des renseignements précis et volonté de comprendre le passé de son père

• La vie de son père est résumée en deux pages : date de naissance (il le sait grâce au livret de famille car sa mère ne le savait pas), lieu, métier des parents, origine paysanne, famille nombreuse, abandonné par ses frères (on ne sait pas exactement pourquoi), a travaillé à seize ans, rencontre avec sa mère, rien appris à l’orphelinat.
• Déroulement des faits rapides : Naissance -> Mariage -> mort
• Le narrateur essaye de rétablir la vérité.


3. Recherche du père par un dialogue avec sa mère

• Il voudrait que sa mère lui fasse des confidences, qu’elle développe.
• Décevant pour le narrateur.



II. Les réactions de la mère

1. Absence de dialogue

• Réponse non engageante et d’un mot.
• Elle ne développe pas.
• Incertitude.
• Répétition de « je sais pas » -> mauvais français.


2. Raison du non dialogue

• Mémoire défaillante « c’est vieux ».
• Personne âgée surtout à l’époque (environ de 80 ans). Elle le dit.
• Difficulté de communication liée au manque de vocabulaire.
• Elle ne veut pas répondre, incompréhension.


3. Dialogue décevant qui ne donne pas les résultats escomptés

• Il n’a pas les renseignements qu’il attendait.
• La mère ne peut pas l’aider dans son enquête.
• Il doit mener son enquête seul.



Conclusion :

     Cet extrait de Le premier homme est un dialogue de sourd parce que le narrateur attendait des confidences et qu’il n’obtient pratiquement rien. La recherche du père s’avère très difficile. Il ne peut compter que sur lui-même.




Retourner à la page sur l'oral du bac de français !
Retourner à la page sur Le Premier homme !


Merci à celui ou celle qui m'a envoyé cette fiche...