Liberté

Paul Eluard - Poésie et Vérité, 1942









Introduction

Pendant la guerre, engagé dans la Résistance, Paul Eluard participe au grand mouvement qui entraîne la poésie française, et le poème Liberté ouvre le recueil Poésie et Vérité paru en 1942.
Les textes qui forment ce recueil sont tous des poèmes de lutte. Ils doivent entrer dans la mémoire des combattants et soutenir l'espérance de la victoire : comme on le faisait pour les armes et les munitions, le poème Liberté à été, à l'époque, parachuté dans les maquis.


Lecture audio du poème Liberté de Paul Eluard




Annonce des axes

I - Un texte incantatoire destiné à être lu et transmis oralement (qui frappe la mémoire, l'imagination par des répétitions).
II - Des lieux d'écriture à la fois concrets et imaginaires.
III - Un hymne à la vie, à la plénitude de tous les instants d'une vie d'homme



Commentaire littéraire

I - Un texte incantatoire destiné à être lu et transmis oralement

Parce que ce texte était destiné aux Résistants, Eluard retrouve la tradition de la poésie orale qui doit frapper les esprits par sa ligne mélodique.

A. Le souffle des anaphores

B. Le rythme

Il est étroitement lié à l'anaphore puisqu'il fonctionne à chaque fois avec le même effet d'insistance. Chaque quatrain est formé de :

- 3 heptasyllabes
- 1 tétrasyllabe martelé par des mots brefs
-> ouverture sur le monde
-> toujours relié à une idée fixe, obsédante


C. Les sonorités


II - Des lieux d'écriture à la fois concrets et imaginaires

La volonté qui est revendiquée, c'est d'écrire le mot "liberté" sur tous les supports possibles dans le monde et de faire de cet univers une sorte d'immense graffiti.
A. Une progression

Evolution = celle d'une vie d'homme de l'enfance jusqu'à la réflexion personnelle.
B. Mélange des supports concrets et des supports abstraits


III - Un hymne à la vie, à la plénitude de tous les instants d'une vie d'homme

A une première lecture, sans connaître tout le contexte du poème on pourrait penser que ce texte se rapproche de la poésie amoureuse ; en effet on a ici une immense déclaration d'amour à la vie en dépit de quelques images de découragement qui viennent ternir parfois l'élan enthousiaste.

A. Quelques images de découragement (liées au contexte de la guerre)

ex : v. 22, v. 45-46, v. 69-70, v. 73-74.
Toutes ces images sont l'évocation des moments de désespoir de la vie où le miroir vous coupe en deux, où l'on ne se retrouve plus.
Tous ces moments de découragement peuvent être liés aux moments difficiles que vivent les maquisards loin de leurs proches et de leur famille pendant l'occupation.

B. Si tous les instants d'une vie d'homme ne sont pas cités, les plus importants le sont





Conclusion

- Le poème Liberté de Paul Eluard est à vocation militante, qui retrouve pour cela les accents d'un texte oratoire.
- Une brillante combinaison d'intimité et d'ouverture sur le monde qui fait toute la plénitude de cet hymne à la vie.
Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2016 !
Merci à Anne-Laure pour cette analyse de Liberté, de Eluard