Le Lys dans la vallée

Honoré de Balzac





Introduction

Titre : Le Lys dans la vallée
Date : 1836
Auteur : Honoré de Balzac

Honoré de Balzac
Honoré de Balzac




Intrigue

Situation initiale : M Félix de Vandenesse envoie une lettre à la comtesse Natalie de Manerville pour lui dévoiler son passé et lui expliquer pourquoi il est aujourd'hui « dominé par un fantôme » dans sa relation avec elle.

Action :
- Félix raconte tout d'abord son enfance malheureuse. Il explique qu'il a été renié par sa famille et tous les mauvais traitements qu'il a subits durant cette période.
- Il raconte ensuite sa rencontre avec Mme de Mortsauf au bal du duc D'Angoulême et son voyage en Touraine dans la vallée de l'Indre (où cette dernière habite). Il est accueilli à Frasples chez un des amis de sa mère (M. de Chessel) afin d'y passer les mois d'été et découvre Clochegourde ou vit Mme de Mortsauf.
- Grâce à M. de Chessel,  Félix fait la connaissance de la famille de Mortsauf et se lie d'amitié avec le comte afin de plaire à la comtesse et à ses enfants. Tout bascule quand M. de Mortsauf décide que Félix appartient à la maison : il ne se cache plus devant lui et montre son vrai visage : celui d'un malade imaginaire et d'un homme égoïste. Félix et Henriette (nom que donnait sa tante à Mme de Mortsauf)  sont alors unis par les souffrances qu'ils subissent jour après jour et il se crée entre eux un véritable lien. C'est le début de leurs romances secrètes.
- Plusieurs mois s'écoulent et Félix doit retourner à Paris. Grâce aux recommandations d'Henriette, il s'intègre en société et trouve une place auprès du Roi comme conseiller. Il devient l'amant d'Arabelle, une noble anglaise. Néanmoins Clochegourde lui manque. Il convainc alors le roi de lui trouver un partenaire afin qu'il ne travaille que 6 mois sur 12. De retour à Clochegourde, il apprend qu'Henriette a découvert sa liaison. Les deux femmes tentent alors de se l'approprier tout entier. Félix retourne finalement à Paris où le roi le demande en urgence. Il abandonne Henriette qui tombe malade et meurt de jalousie. Il décide alors de ne plus avoir de liaison avec les femmes pour se lancer dans une carrière politique.

Situation finale :
Le roman se termine par une lettre de la comtesse de Manerville dans laquelle elle explique à Félix qu'elle ne peut rester avec lui car jamais elle ne surpassera Henriette et Arabelle. Elle lui explique que dans cette situation, il est nécessaire de mentir aux femmes car la vérité ne fait que les blesser. Elle lui propose donc faute de son amour de rester « son amie dévouée ».


Personnages du roman Le Lys dans la vallée

- Henriette : elle représente la femme française dans toute sa pureté. Mère de deux enfants (Jacques et Madeleine) constamment malades, elle veille jour et nuit à leur chevet leur insufflant ainsi la vie. Malgré les folies de son mari et ses mauvais traitements, elle lui reste fidèle et refuse d'avoir une liaison avec Félix.
- Arabelle : mère de deux enfants, séparée de son mari et maîtresse de Félix, c'est une femme de caractère qui représente l'arrogance anglaise. Elle est impulsive et se laisse aller à tous les plaisirs. Elle cherche à plaire à Félix et accepte pour cela toutes ses requêtes. Elle est l'opposé d'Henriette.
- Félix de Vandenesse : quand il arrive à Clochegourde, Félix est un enfant candide aveuglé par l'amour dont il ignore tout. Il trouve en Henriette une âme pure et douce avec laquelle il se lie. Elle est à l'origine de son succès (aussi bien politique qu'auprès des femmes) et  restera à jamais sa préférée.
- M. de Mortsauf : homme dépressif qui reporte sur sa femme tous les échecs de sa vie dont il la blâme d'être coupable. Il cherche à être au centre de l'attention quelles que soient les circonstances et ne recule devant rien pour y arriver (il s'invente des maladies, annonce sans cesse sa mort...). Il déteste par dessus tout perdre ou être contredit et entre dans des colères noires lorsque c'est le cas.


Scènes

- La confection des bouquets : lors de son premier séjour à Clochegourde, Félix confectionne à Henriette des bouquets grâce auxquels il lui exprime ses sentiments. 
- Les vendanges : c'est l'une des seules scènes ou Henriette se laisse emporter par son amour pour Félix. Elle le remercie de rester ainsi près d'elle et lui attribue la bonne santé de ses enfants. C'est l'une des scènes les plus joyeuses du roman car pendant cette journée le comte s'adonne à la récolte et oublie son amour propre et ses « maladies ».
- La promenade en voiture : c'est à ce moment du roman que Félix perd définitivement Henriette en choisissant de passer la nuit avec Arabelle plutôt que de rentrer avec elle.


Citations du roman Le Lys dans la vallée

- « l'enfant ignore et l'homme ne sait rien »
- « le bonheur des autres est la consolation de ceux qui ne peuvent plus être heureux »
- « l'homme est composé de matière et d'esprit ; l'animalité vient aboutir en lui, et l'ange commence en lui »




Style et indices

- descriptions
- narration
- énumérations
- métaphores

Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2017 !
Merci à Justine pour cette fiche sur Le Lys dans la vallée - Honoré de Balzac